Agenda de l’AEFE et fixation des dates des CLB

Question orale de M. Jean-Yves LECONTE, membre élu de la circonscription de Vienne, Vice-Président de l’AFE

QUESTION

Comme à l’accoutumée, la campagne des bourses pour l’année scolaire suivante prévoie des réunions des Commissions Locales des bourses avant la fin du mois d’avril. Cette année la date a même été avancée au 23 Avril.

Cette date impose aux postes consulaires, qui ont souvent vu leurs effectifs fondre au cours des dernières années, à fixer une date de réunion au plus tard quelques jours avant le 23 Avril, car ils ont besoins de quelques jours pour saisir et vérifier l’ensemble des informations et propositions transmises à l’Agence.

Au mois d’Avril, s’ajoutent aussi les vacances de printemps, contrainte complémentaire à prendre en compte pour fixer les dates des réunions des Commissions des bourses.

Dans une période de contrainte lourde sur le plan financier, où les règles d’attribution des bourses ont été profondément modifiées, il est important que les élus à l’Assemblée puisse participer à l’ensemble des réunions de bourses de leur circonscription, si ils le souhaitent. Parfois ils en ont plus d’une dizaine sur un large territoire.

La fixation des dates impose donc une concertation entre les possibilités des établissements, des postes diplomatiques et des élus à l’AFE. Et cela n’est pas facile. Pourtant cette année, l’AEFE a rendu cet exercice quasiment impossible : réunion des chefs d’établissements dans certaines zones pédagogiques, convocations des chefs d’établissements aux 20 ans de l’AEFE, réunion des proviseurs responsables de la formation continue : Certains proviseurs seront absents pendant une dizaine de jour, hors vacances, durant la période où doivent se tenir les commissions des bourses. Ce qui rend impossible la fixation des dates des CLB dans des conditions correctes.

L’AEFE ne pourrait-elle pas veiller à ce que des réunions qui sont souvent annuelles ou biannuelles et qui réunissent des personnels de l’AEFE dont la présence est importante pour les réunions des bourses, puissent se dérouler à un autre moment que lors des deux périodes de réunions des Commissions locales des bourses ?

REPONSE

Le calendrier des bourses scolaires contraint l’AEFE à fixer une date butoir pour les remontées des données relatives à l’aide à la scolarité à la fin du mois d’avril. Les Commissions locales des bourses (CLB) sont prises en charge par les services consulaires alors que les séminaires régionaux des chefs d’établissement sont organisés par les services de l’AEFE. Bien que celle-ci puisse s’efforcer de prendre en compte les différentes commissions qui se tiennent régionalement, les fortes contraintes de calendrier des parties prenantes ne peuvent permettre de toujours s’assurer qu’elles ne soient pas concomitantes avec d’autres séminaires regroupant de nombreux établissements et des représentants de l’AEFE. Il demeure toutefois que les chefs d’établissements ont toujours la possibilité de se faire représenter par un membre de leur équipe de direction à l’une ou l’autre de ces manifestations.

ORIGINE DE LA REPONSE : AEFE

Télécharger

PDF - 859.2 ko
Synthèse des questions orales - mars 2010
PDF - 537.1 ko
Synthèse des questions écrites - mars 2010
PDF - 182.2 ko
Synthèse des questions d’actualités - mars 2010