Olivier PITON
Publié le 07/08/2020

Olivier PITON

Accédez à sa fiche dans l'annuaire

Obligation de fournir un test Covid négatif dans les 72h prédédant un vol vers la France depuis les Etats-Unis

Question écrite de M. Piton, Conseiller des Français de l’étranger à Washington, également membre élu de l’AFE.

Suite à la publication du décret n° 2020-911 du 27 juillet 2020 (https://fr.franceintheus.org/IMG/pdf/D%C3%A9cret%20no%202020du%2027%20juillet%202020_.pdf), obligeant les voyageurs âgés de onze ans ou plus au départ des États-Unis à présenter, pour toute arrivée en France, le résultat négatif d’un examen biologique de dépistage virologique (par exemple test PCR) réalisé moins de 72 heures avant le vol, les services consulaires français ont conclu à l’impossibilité de produire ce test dans ces délais impartis.

1/ Après de nombreux échanges avec le Gouvernement, il avait déjà été décidé que l’obligation de fournir ces tests serait repoussée du 1er au 5 aout, ce qui a été jugé parfaitement insuffisant, notamment pour des familles ayant organisé leur voyage en France de longue date et qui se trouvaient dans l’incertitude de pouvoir embarquer.

2/ Il a été annoncé le 6 août que les Consulats seraient à même de délivrer une dérogation, quand la situation locale empêche de disposer des résultats d’un test dans les 72 heures précédant le vol. Autrement dit, après contact direct pris avec la Chancellerie au plus haut niveau, je puis affirmer qu’il a été établi que cette « dérogation » serait purement formelle et que l’obligation de fournir un test négatif dans les 72 heures demeurait indispensable pour embarquer des Etats-Unis vers la France.

3/ En conséquence et en désespoir de cause, les Français des Etats-Unis désirant se rendre en France ont été invités à consulter une liste de laboratoires pratiquant les tests PCR fournie par les services consulaires.

Les possibilités actuelles de test PCR pour le covid-19 afin de satisfaire les conditions pour embarquement des Etats-Unis vers la France sont :

1) RT-PCR par détection fluorescente
2) LAMP par détection fluorescente
3) LAMP par détection chimique
4) Point-of-care LAMP par détection colorimétrique
5) RT-PCR avec la machine Abbott Real-time
6) Cepheid SARS-cov2 PCR test

En résumé : Aucun laboratoire ne fournit de résultats dans les 72 heures précédant un vol quelque soit le type de test, excepté les « Rapid Tests » mais ceux-ci ne sont pas reconnus par les autorités douanières et ne permettent donc pas au voyageur de pouvoir embarquer.

Mes questions sont donc les suivantes :

- Quand sera-t-il mis fin à un système impossible à appliquer par nos compatriotes issus de certains pays listés « rouge » comme les Etats-Unis ?

- Quand pourra-t-on offrir des possibilités de tests en accord avec les capacités des pays en question ?

- Pourquoi communiquer sur les personnels mis en place dans les aéroports en France afin de pratiquer les tests à l’arrivée si l’on oblige nos compatriotes à fournir les résultats desdits tests avant de partir ?

- Enfin et surtout, pourquoi avoir proposé dans l’urgence un système de « dérogation » qui va faire peser un poids énorme sur les services consulaires déjà extrêmement sollicités car ils ne pourront répondre à cette massive demande de nos compatriotes en plein désarroi ?